Etre une fashion victime en 2012

Selon les créateurs de mode eux-mêmes, le phénomène fashion victime est une déviance de la consommation de la mode. Cette dérive est une tendance à s’approprier toutes les nouvelles modes, sans aucune intention de faire un tri. Selon Oscar de la Renta, considéré comme créateur du terme, la fashion victime est incapable d’identifier les frontières communément admises de styles. Elle n’a pas vraiment de style à elle, ne suit pas de courant précis et est susceptible de changer toute sa garde-robe à chaque nouvelle saison. Malgré cette image péjorative, depuis quelques années, la fashion victime est pratiquement un style à part et fera encore partie des principales tendances de la mode 2012.

 Au plus près de la mode

A la sortie d’un habit ou d’un accessoire de haute couture, le commun des mortels va réfléchir à deux fois avant de l’adopter. Généralement, le consommateur lambda va essayer d’adapter à son style ce qu’il aime dans la mode 2012. A l’opposé, la fashionvictime choisira ce qu’elle portera une fois les accessoires dans son dressing. Le style fashion victime est une manière de s’habiller avant-gardiste. Ce style est particulièrement controversé, certains le trouvent impersonnel et stéréotypé alors que les principaux intéressés y décèlent une véritable identité. Pour faire partie de ce courant, il faudra alors vous mettre à adopter de très près tout ce qui sort en défilé.

 Une touche de liberté

La fashion victime ne se conforme pas aux règles, ni à celles établies par le code vestimentaire de la société, ni à celles que veulent transmettre les créateurs. Gageons qu’elles seront encore à l’affût des dernières nouveautés de la mode 2012 pour revendiquer toujours un peu plus l’extrême liberté de leurs goûts vestimentaires.

Posted in Uncategorized | Tagged as: , | Leave a comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>